FR | EN (beta)

devenez artiste angels & participez à la création !

calculette de reduction d'impôts

je calcule le coût réel de mon don après réduction d'impôt

je calcule le montant de mon don à partir de la somme que je souhaite effectivement dépenser:

artistes angel du projet JOURNAL d'un SEUL JOUR

ils recommandent le projet JOURNAL d'un SEUL JOUR

à quoi sert
l'argent collecté

montant global du projet:
249 603€

Libérez du temps pour cette odyssée amoureuse dans la ville !

Projet innovant et ambitieux, JOURNAL d'un SEUL JOUR nécessite de mobiliser autour de lui un grand nombre de partenaires, contributeurs.

Cette collecte a pour but de confirmer du temps de travail pour l'équipe artistique et donc de libérer des minutes de spectacle. Mettre en place de nombreuses périodes de résidence jusqu’à la Première !

Car chaque minute de spectacle ne met pas uniquement en jeu la danse, mais de nombreux acteurs et champs d'expérimentation : la danse bien sûr, mais également un développement numérique, une écriture musicale, textuelle et vidéo, scénographie…

Cela représente 8 heures pour chacune des 9 personnes qui vont travailler à faire naitre cette minute, c’est 72 heures d’ouvrage.

Alors chaque fois qu’on donne 200 € on libère une minute de vie de JOURNAL d’un SEUL JOUR.

Il est pour nous urgent de mobiliser un maximum de ressources afin de financer une nouvelle résidence dès l’automne !


Nous avons besoin de travailler à l'écriture chorégraphique de nouveaux épisodes et de réaliser les épisodes vidéo qui viendront infiltrer le récit sur la plateforme numérique.

Sans ce temps de travail à l'automne, nous risquons de mettre en péril cette création ambitieuse.

D'avance merci de votre soutien !

partenaires du projet

JOURNAL d'un SEUL JOUR


Drame chorégraphique dans la ville, en 24 heures
5 890,00 € collectés / 5 000 € demandés
118%

73
soutiennent

13
recommandent

6
suivent


Arts de la scène


description du projet

Un spectacle feuilleton à vivre au fil d’une journée pas comme les autres, où trois personnages dansent les chassés croisés d’une histoire de l’amour dans la ville. Une expérience artistique immersive, chorégraphique et digitale.

 

 

Une femme descend du train…c’est le début d’un soir.
Son corps est présence. Parmi des milliers d’autres soudain nous le voyons; le sien et celui de deux danseurs-personnages qu’elle va suivre avec nous dans la ville, raconter.

De lieu en lieu, leurs corps mouvementés nous emportent. Pourquoi dansent-ils ? Où commence la danse ?

Parviendront-ils à faire danser la ville ?

 

La chorégraphe Annick Charlot propose une dentelle d’événements qui construisent un récit, heure après heure, dans des territoires du quotidien que rien ne désigne pour accueillir des passions… C’est pourtant là, dans les plis de la grande cité, les flux des passants pressés, sous les pavés de l’ordinaire et dans les décors urbains de la barbarie moderne que tout devient possible pour que la magie d’une rencontre opère. Seul l’art restitue la dimension subversive de l’événement d’amour. La Compagnie Acte nous le montre par la danse, la vidéo, les mots échangés, la musique, dans l’espace des corps et celui des réseaux numériques. Cette fable dansée infuse l’espace public et intime, s’infiltre dans la poche des spectateurs, les écouteurs d’un téléphone, un écran, une annonce de gare…, fait naitre une rumeur dont vous êtes aussi l’acteur. Annick Charlot et son équipe provoquent un mouvement collectif, un espace public réel et fictionnel.

 

LE PRINCIPE DE LA PERFORMANCE

JOURNAL d’un SEUL JOUR invite le public à un spectacle en 8 épisodes chorégraphiques de 15 à 60 minutes, répartis sur 24 heures. L’histoire commence un soir, se poursuit jusqu’au lendemain, mais chacun peut, à sa guise, suivre un seul, plusieurs ou tous les épisodes. Certains seront annoncés sur le site internet de la Maison de la Danse, d’autres convoqueront le public à des rendez-vous secrets par téléphone, via les réseaux numériques, un journal…

 

TOUTE UNE EQUIPE QUI ACCOMPAGNE CE PROJET AU QUOTIDIEN

Annick Charlot : directrice artistique, chorégraphe, danseuse

Gilles Boustani : scénariste et réalisateur

Alexandre Levy : compositeur

Pierre Hoezelle : artiste numérique

Pierre Amoudruz : artiste numérique

Nemo : scénographe

Yves Nilly : auteur

Emilie Harache : danseuse

Farid-Ayelem Rahmouni : danseur

Laure Pelat : chargée de production

Laura Olocco : assistante d’administration et de production

Floriane Rigaud : chargée d’administration

 

FAQ projet


FAQ #1
Quels sont les types d’épisode ?
JOURNAL d'un SEUL JOUR comporte 8 épisodes chorégraphiques (2 longs de 60 à 90 minutes, 3 courts de 15 à 25 minutes, et 3 « effractions »), 7 séquences filmées et 9 « actualités numériques » (SMS, photo, appel, signal sur la cartographie en ligne..).

FAQ #2
Est-ce que le public devra participer à tous les épisodes ?
Vous n'êtes pas obligés de participer à tous les épisodes, vous pouvez créer votre parcours "à la carte", suivre les épisodes dansés ou uniquement partager sur l'espace contributif, vous êtes entièrement libres.

FAQ #3
Comment faire si jamais je loupe un épisode ?
Sur la plateforme, le public pourra via un espace contributif raconter ce qu'il a vu ou partager des contenus et contribuer au contenu de cet espace.

FAQ #4
Je n’ai pas de téléphone portable ou de smartphone, comment vais-je faire pour participer ?
Cela ne posera aucun probleme : un lieu de rencontre ouvert 24h/24 vous permettra de rencontrer d'autres usagers du projet. Ils pourront vous montrer les élements et les contenus, voire vous montrer comment utiliser votre téléphone.