FR | EN (beta)

devenez artiste angels & participez à la création !

calculette de reduction d'impôts

je calcule le coût réel de mon don après réduction d'impôt

je calcule le montant de mon don à partir de la somme que je souhaite effectivement dépenser:

artistes angel du projet des filles des choux des gars des roses

ils recommandent le projet des filles des choux des gars des roses

à quoi sert
l'argent collecté

montant global du projet:
94 286€

Grâce à vos dons, nous pourrons financer l'achat du matériel nécessaire à la confection des costumes: le tulle blanc et les pétales de roses pour le costume du gars aux roses, le cuir blanc et les accroches en acier pour la robe de la fille aux choux, la réalisation du décor: le grillage de jardin, ses accroches et les moyens de le faire tenir debout pour réaliser l'enclos qui protège le gars aux roses, le bac en plexiglas, les choux et plein de papier crépon marron en guise de terre pour que la fille aux choux puisse jouer à tout dévaster, les costumes des musiciens ainsi qu'en partie la création des vidéos qui accompagnent les danses. 

partenaires du projet

des filles des choux des gars des roses


Des femmes viennent de Mars et des hommes de Vénus
7 441,00 € collectés / 5 000 € demandés
149%

30
soutiennent

10
recommandent

4
suivent


Arts de la scène


description du projet

En Résumé

 

Dans un contexte de repli réactionnaire et de polémiques liées aux questions de genre, "Des filles des choux, Des gars des roses"prend le contre-pied des archétypes réducteurs de la femme délicate et de l'homme puissant, sources d'inégalités et de discriminations. "Des filles des choux" explore la délicatesse masculine avec une équipe artistique constituée d'hommes. "Des gars des roses" explore la puissance féminine avec une équipe de femmes. Chaque partie sera composée de danse, de musique et de chant, interprétés en direct sur scène, d'une création vidéo, d'un décor, d'une création lumière et d'une ambiance olfactive. 

 

Des filles des choux

 

©Pascal Colrat

 

Dans "Des filles des choux", tout convergera vers la création d'une capsule de délicatesse dans laquelle se lover. La danse, minutieuse, fragile, les douces chansons d'amour de raï algérien, la relation attentionnée au musicien, mal voyant, le costume, la vidéo de mains d'hommes s'affairant à des tâches délicates et une ambiance olfactive générée par des diffuseurs participeront à cette immersion totale dans la délicatesse.

 

Des gars des roses

 

© Corbis

 

"Des gars des roses" est une immersion dans la puissance féminine. La danseuse s'adonnera à une transe guerrière révélatrice de sa force profonde, au cours de laquelle elle fera tomber tous les clichés liés à la féminité. Encouragée par la musicienne présente sur scène, à coup de musique électronique, de chants chauds et profonds, de guitare électrique, la danseuse dévastera un champ de choux plantés dans un bac sur scène. Sa robe de cuir et d'acier sublimera sa puissance. En fond de scène, une vidéo de femme préparant, dans sa cuisine de campagne, une potée, de manière rigoureuse , rituelle, et regardant par la fenêtre, avec fierté, son autre elle dévastant ce qu'elle cuisine, apportera un contrepoint à l'action sur le plateau.

 

VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS?....(la curiosité est une belle qualité)

 

Pourquoi un spectacle qui joue avec les archétypes féminin et masculin?

 

©Super U

 

Un prospectus publicitaire lance les ventes des cadeaux de noël 2013. Un garçon y joue à la poupée et une fille avec des voitures. Cette inversion déchaîne les passions dans les médias, les réseaux sociaux. Elle apparaît d'autant plus osée qu'elle est utilisée à des fins promotionnelles dans la grande distribution, donc à visée populaire. Certains l'acclament pour tout ce qu'elle représente de nouveau, d'audacieux. D'autres se scandalisent, dénoncent la perte des repères, la destruction de l'éducation "normale" de l'enfant. Depuis quelques mois le débat fait rage, les voix contre de nouveaux modèles de constructions identitaires s'élèvent avec véhémence. Des lobbys, conservateurs, réactionnaires, font pression à l'endroit où tout se joue: l'École. Dans cet espace où se construit la société de demain, où doivent s'apprendre, dans un climat serein, l'ouverture, la tolérance, le désir d'égalité, ces groupes sèment la terreur, la division. A coup de contre information et d'amalgames ils tentent de cultiver l'homophobie et l'inégalité des sexes.

 

Ces réactions ont rendu évidente la nécessité de remettre encore une fois en question les archétypes qui nous modèlent et peuvent nous contraindre et nous faire souffrir en tant qu'hommes et femmes.

 

Avec "Des filles des choux, Des gars des roses", je souhaite engager ma danse en rendant compte chorégraphiquement, parce que ces possibilités ne sont pas encore évidemment intégrées à l'éducation et la culture populaire, que les hommes peuvent être délicats, pacifistes, attentionnés, et les femmes puissantes, guerrières, dévastatrices. Des filles aiment le bleu et des gars le rose. Des hommes viennent de Vénus et des femmes de Mars. Et surtout femmes et hommes peuvent à la fois être puissants et délicats.

 

J'invente donc pour la scène deux personnages que je conçois comme deux nouveaux archétypes: le gars aux roses, un homme à la danse, aux gestes, aux attitudes et à sa relation au musicien sur scène, subtils, attentionnés et la fille aux choux: une femme aux mouvements et à sa relation à la musicienne, présente également sur scène, explosifs, furieux, dévastateurs.

 

Je parle d'archétype, non pas de stéréotype, parce que je base ma réflexion sur le modèle et l'absence de contre modèle du genre, que je souhaite m'amuser à inventer. Le stéréotype étant en quelque sorte une copie de l'archétype.

 

Il n'est pas question d'inverser des clichés, ce qui reviendrait peut-être à les entretenir, ni de travestissement. Le propos est d'explorer, exploiter, jouer avec deux potentiels qui n'ont pas de sexe: le potentiel délicat de l'homme et le potentiel puissant de la femme.

 

Pourquoi la délicatesse masculine?

 

La délicatesse est une qualité rare dans les relations humaines donc précieuse. C'est une qualité encore moins répandue dans l'éducation masculine, difficilement associable avec les clichés de virilité qui construisent un homme. Dans ma précédente création "Bon appétit!" un duo d'hommes tout en délicatesse et attention a valu plusieurs fois la même réflexion de membres du public quant à la particularité d'une telle relation de douceur alors que les relations entre hommes sont plus souvent représentées par la force, la puissance. Ce constat m'a en grande partie motivé à renouveler la création d'une relation délicate entre hommes dans "Des filles des choux".

 

Bon appétit! ©Philippe Sensitif

 

Pourquoi une femme dévastatrice?

 

La place de la femme dans notre société a évolué. Mais les inégalités subsistent. Et des idéologismes religieux, conservateurs, tentent de faire régresser cette évolution jusqu'alors favorable. Je veux d'abord célébrer la puissance féminine, le courage, la ténacité. Je veux aller plus loin et montrer le potentiel dévastateur de la femme, sa nature sauvage, sa fureur, sa rage, bridées au cours des siècles passés, en exposant chorégraphiquement dans "Des gars des roses" un fait: une femme peut comme un homme tout casser. 

 

Un autre modèle de construction

 

Le public de danse contemporaine est majoritairement un public tolérant, ouvert à la liberté d' expression et identitaire. Ce public je l'encourage à rester tolérant et le séduis en lui offrant une écriture chorégraphique sensuelle, vivante, dynamique, décalée, réjouissante.

 

Je souhaite m'entretenir aussi avec un autre public qui n est pas habitué, que l'expérience et la réflexion n ont pas mené vers une certaine ouverture d'esprit. Je veux leur raconter qu' on peut être un homme délicat, fragile, aimer le rose, le lait framboise, danser ou être une femme puissante, intrépide, guerrière, et que cela ne doit pas être brimé. Cela paraît si simple et pourtant si difficile à admettre encore. Pour cela je cherche d'abord à développer une danse théâtrale qui évoque clairement les thèmes qui la fondent. Une danse ancrée dans le concret, viscérale, émotionnelle qui permet l'empathie, l'idenfication. Je cherche aussi des réseaux de diffusion populaires. Je tiens particulièrement à présenter ce travail, malgré les tentatives de censure actuelles liées aux questions de genre, à des enfants et adolescents, afin de leur proposer un autre modèle de construction. Avec l'association Citoyenneté Jeunesse j'entreprendrai d'ailleurs, à partir de la rentrée 2014, un travail de création autour du même thème avec des classes de collégiens de Seine-Saint-Denis. 

FAQ projet


FAQ #1
Pourquoi donner?
Au delà de votre aide financière, nécessaire à la réalisation du projet, votre engagement prouve aux institutions publiques que La Halte-Garderie a un public qui la suit, la soutient, l'encourage. Un message fort qui peut les convaincre de nous aider.

FAQ #2
Q'est ce que l'Association des Rêvalisateurs - Ad'Rêv ?
Ad'Rêv est une association loi 1901 dont le siège est dans le 20ème arrondissement de Paris. Ad'Rêv produit et promeut les activités de la Cie La Halte-Garderie ainsi que certaines activités des partenaires artistiques de la cie.